Back to Top

Tarifs de l’AMAD

Nos tarifs d’Aides à domicile sont adaptés à votre situation et vos besoins, grâce à notre VISITE D’ÉVALUATION À VOTRE DOMICILE, GRATUITE ET SANS ENGAGEMENT.

 

Un devis personnalisé et gratuit est établi systématiquement pour toute prestation, quel qu’en soit le montant.

 

 

TARIFS à partir de :

22.00 € TTC/heure

Soit

11 € TTC/heure*

* APRÈS APPLICATION DE L’AVANTAGE FISCAL

 

Un forfait de 7€ par aller/retour est prévu dans le cadre des accompagnements transport effectués avec l’un de nos véhicules.

 

red(*) Une réduction ou un crédit d’impôt sur le revenu de 50% des sommes versées pour le paiement de services à la personne et dans la limite d’un plafond de 12 000 euros par an par foyer fiscal est possible. Ce plafond est applicable pour toutes les activités de services à la personne. Pour certains particuliers, le plafond annuel peut aller jusqu’à 20 000 euros par an (majoration pour les enfants à charge, les personnes âgées, les parents d’enfant handicapé)

 

Pour plus d’informations sur les avantages fiscaux, n’hésitez pas à consulter le site service public: Service Public

 

 

Comment se réalise une prise en charge ?

 

  • Etude de votre demande et évaluation de vos besoins à votre domicile en lien, le cas échéant,                                                                                                                                                  avec le Conseil Départemental et/ou le CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination)

  • Proposition de financements possibles

  • Constitution de votre dossier

  • Liaison avec les autres services (SSIAD, Infirmiers libéraux, …)

  • Programmation de vos prestations

 

Le devis personnalisé est gratuit

N’hésitez pas à nous contacter ou à cliquer sur le bouton ci-dessous pour nous demander un premier devis gratuit:

 

Demandez un devis

 

 

Des aides financières existent pour financer nos services à domicile:

 

L’AMAD se tient à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches d’aide.

Pour vous aider à y voir plus clair, voici un état des lieux des principales aides financières existantes en fonction des différents organismes financeurs et des principales conditions à remplir pour les percevoir.

 

L’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie)

Versée par le Conseil Départemental, cette aide s’adresse aux personnes âgées en perte d’autonomie ayant besoin d’aide pour la réalisation des actes de la vie quotidienne. L’APA peut être versée à une personne dépendante vivant à son domicile, chez des proches aidants ou en établissement.

Quelles conditions remplir ?

- Être âgé de 60 ans ou plus

- Résider de façon stable et régulière en France

- Si nationalité étrangère, être en situation régulière et posséder un titre de séjour en France.

- Être en situation de perte d’autonomie (selon l’évaluation AGGIR)

- Sous conditions de ressources

Quelles démarches ?

Le dossier de demande d’APA peut être retiré auprès de votre mairie (CCAS), du département, d’un point d’information local dédié aux personnes âgées (CLIC) et il est ensuite à envoyer au Conseil Départemental.
Vous pouvez également demander à l’AMAD de vous accompagner dans ces démarches.

Les équipes médico-sociales (assistantes sociales) sont chargées d’évaluer la perte d’autonomie de la personne âgée. Elles proposent ensuite à la personne et à son entourage un plan d’aide. Ce plan peut prévoir la rémunération d’une aide à domicile, des aides aux transports ou à la livraison de repas, des aides techniques et des mesures d’adaptation du logement ou encore le recours à un ou plusieurs dispositifs de répit.

L’attribution de l’APA est validée dans un délai de deux mois à compter de la date de dépôt du dossier. Passé ce délai, un montant forfaitaire est versé dans l’attente d’une décision explicite.

La commission départementale APA décide du montant alloué en fonction du plan d’aide préalablement établi. Une participation financière peut être laissée à charge de la personne en fonction de ses revenus.

La réévaluation

L’APA est révisée de façon périodique (les dates de révision sont fixées au préalable lors de l’attribution). Dans tous les cas, le bénéficiaire peut demander de réviser le montant de l’APA si sa situation personnelle ou financière évolue.

Besoin de conseils ?  Contactez nous

____________________________________________________________

PCH (Prestation Compensatrice du Handicap)

Versée par le Conseil Départemental, cette aide s’adresse aux personnes en situation de handicap ayant besoin d’aide pour la réalisation des actes de la vie quotidienne.

Quelles conditions remplir ?

- Etre atteint d’un handicap

- Être âgé de moins de 60 ans ou plus si les conditions pour la percevoir existaient avant d’avoir atteint 60 ans

- Résider de façon stable et régulière en France

- Si nationalité étrangère, être en situation régulière et posséder un titre de séjour en France.

Quelles démarches ?

La demande de prestation de compensation du handicap est à effectuer auprès de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées).

Pour toute demande, utiliser le cerfa 15692 01 et faire compléter le certificat médical cerfa 15695 01 par un médecin. Ce formulaire est généralisé depuis le 1er mai 2019.

Après réception du dossier complet, une équipe pluridisciplinaire de la MDPH évalue les besoins et établit un plan personnalisé de compensation. Ce plan comportera un ensemble de propositions de prestation ou d’orientation, des conseils ou encore des préconisations. Le plan personnalisé de compensation sera ensuite étudié par la CDAPH. Cette dernière dispose d’un délai de 4 mois pour rendre sa décision. Passé ce délai, la réponse est considérée comme étant négative.

Besoin de conseils ?  Contactez nous

Le PAP: Plan d’Action Personnalisé

Le plan d’actions personnalisé est un dispositif d’aides financières financé par les Caisses de Retraite et qui prend en compte les attentes et les besoins de plus en plus diversifiés des retraités. Il s’adresse aux personnes relativement autonomes, mais nécessitant un soutien du fait de leur âge, de leur santé, de leurs ressources et de leurs conditions de vie à domicile.

Les conditions d’attribution :

- Être âgé d’au moins 55 ans,

- Être titulaire d’une retraite du régime général de la Caisse,

- Etre classé en GIR 5 ou 6 sur la base de la grille AGGIR.

- Ces prestations sont soumises à des conditions de ressources et une contribution financière est toujours laissée à la charge du bénéficiaire. L’aide est plafonnée à 3 000 € par an.

Besoin de conseils ?  Contactez nous

_______________________________________________________

L'ARDH: (Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation)

L’aide au retour à domicile après hospitalisation est attribuée par les Caisses de Retraite. Le dossier de demande d’ARDH est monté par les services sociaux de la structure hospitalière. Elle est destinée à financer les services dont l’aide à domicile au retour au domicile et durant 3 mois. Dans certains cas, la demande doit se faire avant la sortie d’hospitalisation.

Besoin de conseils ?  Contactez nous

Suite à une hospitalisation ou une immobilisation à votre domicile, certaines mutuelles accompagnent financièrement leurs adhérents dans l’intervention d’une aide-ménagère ou d’une auxiliaire de vie.

 

Besoin de conseils ?  Contactez nous